Shampooing pour cheveux gras au Rhassoul ★★★★★

Publié le par Exile On Blond Street

Je dois laver mes cheveux tous les jours, car même avec les shampooings faits maisons ils regraissent le soir même.  Alors l'autre jour en passant chez Senz, j'ai eu l'idée d'acheter un pot de Rhassoul histoire de tester ça en shampooing solide.  Je ne compte pas l'utiliser tel quel car mes cheveux ont tout de même tendance à s'assécher très vite quand on y va un peu trop fort.

 

Je ne vous cache pas que j'avais un peu les boules car c'est la première recette que je fais de A à Z toute seule...Et qu'en plus de ça il ne me restait qu'un fond de Sodium coco-sulfate qui me limitais dans les quantités.  Bref...J'ai tenté!

 

/!\ A lire avant de commencer /!\

 

50% Sodium coco-sulfate 

10% SCI

 (j'avais prévu 5% SCI et 55% SCS...Mais le SCI est tombé un peu vite :p)

5% BTMS

14% Rhassoul

1% Extrait de soie en poudre

5% Phytokératine

9% Hydrolat de lavande fine

5% Huile de noisette

17 gouttes d'HE Pamplemousse

5 gouttes d'HE Citron

 

->  N'oubliez pas les règles d'hygiène!

->  J'ai tout mis dans un bol allant au bain marie, sauf les huiles essentielles.  Il faut que tout soit fondu (exepté le sodium coco sulfate qui est juste ramolli...L'idéal est de le passer au pilon avant pour le réduire en poudre).  Faire chauffer doucement et quand cela forme une pâte à peu près homogène c'est prêt!  Il ne reste plus qu'à rajouter les huiles essentielles et à couler en moule.

 

shampooingrhassoul.jpg

 

 

Il n'est pas très beau, mais il sent bon!  Et mieux que ça...Les cheveux sont impec! :D  Je peux les laver un jour sur deux pour l'instant =)  Ce matin ma maman a trouvé mes cheveux super propres alors que je les avais lavés hier...Un record en ce qui me concerne!!! :)  Le shampooing mousse bien, mais aurait peut-être un tout petit peu tendance à assécher les pointes à la longue, donc il faudra peut-être prévoir un soin.  J'espère qu'il prouvera toute son efficacité avec le temps...

 

Publié dans Cosmétique Home Made

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article